L'histoire du Descartes Meuble Martigny Basket ...
De 1955 à 2003

1955
Qui, mieux qu’un maître de sport, pouvait faire découvrir aux Octoduriens le basketball. Le maître en question, Elie Bovier, mit le basketball à son programme scolaire puis, tenté lui aussi de le pratiquer, contacta quelques sportifs du coin, Sauthier, Rouge, Guex-Joris, Guex, Berguerand, leur expliqua les règles et organisa quelques matchs. L’idée était lancée, restait le plus difficile, l’organisation de la société. Le basket devint une sous-section du Hockey-Club.

1956
Un coup de chance vit « débarquer » à Martigny, pour raisons professionnelles, un certain Jean-Pierre Frey. Arbitre vaudois de basketball, M. Frey ne mis pas longtemps à entendre parler de ces jeunes fous qui voulaient lancer un nouveau sport à Martigny. Les présentations furent faites, et M. Frey inscrivit le Martigny BBC en championnat valaisan, annonça la création d’un nouveau club à la Fédération suisse, commanda ballons, équipements et panneaux de basket qui furent montés au printemps sur la patinoire. Martigny commença sa longue carrière par un titre valaisan (championnat composé de Sion I et II, Sierre I et II, Martigny I et II).

1957
Pendant la pause de Noël, une nouvelle inquiétante circule. M. Frey a quitté Martigny. Il a très mal géré les affaires de son patron et celle du basket ! Pas de comité, pas de comptes, pas de papiers ou de documents mais des dettes. Roby Rouge se met à la recherche de personnes dévouées, et le 27 février a lieu l’assemblée constitutive qui se donne un premier comité composé de : Elie Bovier, président ; Claudine Darbellay, secrétaire ; Gaston Moret, caissier ; Roby Rouge, entraîneur ; André Bagutti, membre. Le club demeura une sous-section du Hockey, ce qui permettait d’utiliser la patinoire pour certains matchs et pour les entraînements. De grandes décisions sont prises lors de cette assemblée :
  • les cotisations sont fixées à 2 francs pour les seniors et 1 franc pour les juniors.
  • les cartes de supporter sont fixées à 3 francs.
  • pour les entrées aux matchs, une crousille sera placée dans laquelle « les » spectateurs mettront ce « qu’ils voudront ».
  • quatre équipes seront inscrites en championnat, soit : 2 seniors, 1 féminine, 1 junior.
Les dames décident de confectionner elles-mêmes leur équipement afin d’éviter des frais au club. L’entraînement de toutes les équipes aura lieu le samedi à 17h30 sous la direction de Roby Rouge.

Août 1957 : Vainqueur de la première "Coupe de Martigny"
Quelle belle époque ! La saison démarre, la « première ne parvient pas à conserver son titre mais, les juniors sont champions valaisans. Sur le plan administratif et financier l’année se termine nettement mieux. L’avenir du club est rose.

1958
Un nouveau comité se forme avec comme président Pierre Müller (nouveau venu à Martigny comme gérant de la COOP et ex-joueur de Stade-Lausanne). Tout va très vite pour lui. Il dirige le club, il joue en 1ère équipe, et à peine a-t-il eu le temps de faire connaissance avec ses coéquipiers, il reçoit une convocation le sommant de se présenter devant le tribunal pour une affaire de panneaux de basket impayés. Müller et Rouge sont convoqués par le juge et, après une demi-heure d’explications avec le plaignant, tout est réglé à l’amiable ! Le Hockey-club ayant rendu sa liberté au BBC, celui-ci pouvait enfin voler de ses propres ailes, à tel point que l’équipe fanion retrouve le titre de champion valaisan.

Champion valaisan 1958

1959
Petite année, résultats moyens. Le plus gros soucis du club est le recrutement, car beaucoup de joueurs ne font qu’un trop bref passage, n’ayant pas la patience d’apprendre un sport assez difficile.

1960
 L’année débute par une mauvaise nouvelle : Pierre Müller doit quitter Martigny pour raisons professionnelles. C’est Roger Krieger qui reprend la direction du club.

Vainqueur Coupe valaisanne 1960
Après un championnat moyen (2ème rang), l’équipe fanion s’adjuge le Coupe valaisanne et l’équipe féminine en fait autant, remportant le premier trophée de sa jeune carrière.

1961-1962
Innovation cette année. La Fédération suisse met sur pied un championnat de LNB afin de permettre à de jeunes équipes comme Martigny de se « faire la main ». Elle organise un mini-championnat appelé « Championnat du Rhône ». Les résultats sont plus modestes mais le niveau est intéressant et permet d’indiscutables progrès.

Ligue nationale B Saison 1961-1962
Enfin, le 20 septembre 1961, Martigny dispute son premier match de LNB contre Rosay-Lausanne et remporte sa première victoire 44-32 ! Avec la formule du championnat de ligue B, la saison se trouve dorénavant à cheval sur deux ans.

1962-1963
La commune dote le BBC d’un terrain en plein air. Ce geste est fort bien accueilli, mais par la suite les autorités reprochent au club de ne pas l’employer souvent. Il faut préciser que le basket est un sport d’adresse et que la bise n’est pas une alliée très appréciée !

1963-1964
 « Nous sommes les plus beaux » s’écrièrent les basketteurs octoduriens au début de saison, lorsque le président Krieger leur remit à chacun un training, payé grâce à une souscription.

Équipe féminine vainqueur de la coupe valaisanne 1963-1964
Et comme pour honorer cette première tenue uniforme, les basketteurs ramènent à Martigny les coupes valaisannes masculines et féminines. Les filles participent au championnat Vaud-Valais. Epreuve difficile, aucun succès n’est enregistré, mais le niveau monte et les octoduriennes se « baladent » en championnat valaisan et gagnent le titre.

Vainqueur Coupe valaisanne 13 juin 1963
Afin de tenter le recrutement de jeunes éléments, le BBCM organise un tournoi scolaire qui obtient un succès réjouissant.

1964-1965
Le championnat est difficile et les affres de la relégation guettent les octoduriens à chaque rencontre. Ce n’est qu’au dernier match que Martigny assure son maintient en LNB grâce à un panier marqué par Jean-Pierre Troillet à la dernière seconde, permettant à ses couleurs de triompher de un point ! A relever que le panier de Troillet fut le seul qu’il marqua de la saison … L’équipe féminine, par contre est brillante : championne valaisanne junior et senior, et coupe valaisanne.

Équipe féminine junior championne valaisanne 1964-1965
A la fin de la saison, Roger Krieger renonce à la présidence. Roby Rouge le remplace à la tête du club.

1965-1966
Après le sursis de l’année précédente, l’équipe fanion chute en 1ère ligue. Les festivités du 10ème anniversaire mirent un peu de baume sur les déceptions.

1966-1967
Cette saison, Martigny présenta une équipe redoutable. Le championnat qualificatif pour une éventuelle promotion étant le trop court championnat valaisan, Martigny prit également part au championnat vaudois.

Équipe "56" vainqueur de l'équipe "66" lors de match du 10
e anniversaire
Le palmarès fut des plus fourni :champion vaudois de 1ère ligue, champion valaisan de 1ère ligue, champion suisse de 1ère ligue et coupe valaisanne.

Équipe 1966-1967 championne suisse 1er ligue
Pou compléter cette saison, les juniors décrochèrent le titre valaisan. Quant aux filles, elles remportèrent leur 6ème victoire consécutive en coupe valaisanne.

1967-1968
Après sa promotion en LNB, Martigny, au terme d’un championnat fantastique, se trouve promu en LNA ! Après un mémorable match d’appui à Vevey contre Berne pour désigner le deuxième finaliste de promotion, Martigny se défait de Lemania-Morges et de Molino-Nuovo. Pour la première fois dans l’histoire du basket valaisan une équipe arrivait dans l’élite du basket suisse !
Fierté du club : Michel Wyder devient international junior.

1968-1969
Première année en LNA. L’ère des étrangers, américains pour majorité, n’a pas encore commencé. Martigny n’a comme renfort que Pierre Vanay de Monthey. Malgré cela, plusieurs victoires sont à leur actif et bien des défaites ne le sont que de quelques points. Le sort en décide donc, Martigny est relégué en LNB. Les équipes évoluant en ligue nationale n’étant plus admises à la coupe valaisanne, seules les octoduriennes remportent la coupe. Autre satisfaction, Jean-Marie Wyder devient international junior.
Roby Rouge remet son mandat de président à Luc Berguerand.

1969-1970
L’équipe fanion échoue en finale de promotion en LNA. Les juniors sont champions valaisans et André Yergen devient à son tour international junior.

1970-1971
Saison identique à la précédente, Martigny termine deuxième du championnat et échoue en finale de promotion. Les juniors sont à nouveau champion valaisans et les filles championnes valaisannes.

Saison 1970-1971

1971-1972
A la suite du départ de certains joueurs, l’équipe fanion est partiellement renouvelée et de jeunes éléments font leurs premières armes en première équipe, dont Bernard Michellod, André Yergen, Roland Dubuis, … Année sans histoire donc, ou le maintient en ligue B est le soucis majeur.

Championnat ligue B - 1972-1973 promotion en ligue A

1972-1973
Après une saison de rodage, les jeunes loups d’Octodure voient l’équipe se renforcer sérieusement par le retour des frères Wyder. Et la récompense sacrée d’une équipe volontaire et de nombreux sacrifices tombe comme un fruit mûr. Martigny pour la deuxième fois de son histoire est promu en LNA. Les premières joies passées, il fallut vite remettre les pieds sur terre, car ce n’était plus comme en 1968. La valse des étrangers avait commencé, celle des dollars aussi ! Et pour se maintenir en LNA il fallait de l’argent, beaucoup d’argent.

Juniors B champions valaisans 1973

1973-1974
Martigny engage ses deux premiers américains : Charly Mc Allister, à la détente extraordinaire, et Greg Williams. L’équipe formée, il ne restait plus qu’à jouer.

Ligue A 1973-1974
 Quel spectacle, quelles démonstrations ! Nouveau venu dans ce monde un peu étrange de vedettes, les joueurs et spectateurs octoduriens assistèrent à des moments d’intensité qu’ils ne sont pas près d’oublier. Terminer sixième pour un début c’était prometteur.

Greg Williams et Charly Mc Allister

1974-1975
Le visage de l’équipe fanion change à nouveau énormément. Les nouveaux : Pierre-Yves Uldry, Patrick Descartes, Gérard Schrötter, Pierre-Albert Giroud et les étrangers, Pete Collins et John Berger. En cours de saison, malchance, Collins attrape les oreillons et Berger se blesse à ski ! Résultat ? Chute vertigineuse en LNB. Luc Berguerand abandonne la présidence, et c’est Guido Denti qui reprend les destinées du BBC. Point positif de la saison : la salle de gymnastique du Bourg était prête pour le début du championnat. Magnifique réalisation de la commune de Martigny.

Ligue A 1974-1975

1975-1976
La relégation en LNB entraîne bien entendu de nombreux départ. La solution la meilleure est choisie : faire confiance aux jeunes du cru. Gillièron, Monod, Perraudin, Pointet, Pellaud, Burnier entourent le nouvel entraîneur-joueur Dick Walker. Les résultats arrivent, Martigny se qualifie pour le tour de promotion en LNA, mais échoue.

Ligue B 1975-1976

1976-1977
Nouvelle réglementation de la FSBA : un seul étranger est autorisé en LNB. Martigny garde Walker et donne congé à Collins. Petite saison dominée par la peur de la relégation. Guido Denti quitte la présidence qui est reprise par Georges Wirthner.

Équipe 1976-1977

1977-1978
Statu quo en première équipe qui assure son maintient en LNB. La relève s’assure gentiment : Martigny junior A est champion valaisan.

Martigny II champion valaisan 2e ligue saison 1977-1978

1978-1979
Blessé en début de saison, Dick Walker dut quitter son poste d’entraîneur-joueur. Pour pallier à cette défection, le BBCM fait appel à John Gallager. La saison se déroule mieux que la précédente : pas de danger de relégation et une honorable sixième place. A la suite de la démission du président Georges Wirthner, Marcel Zufferey assure l’intérim.

Première équipe saison 1978-1979

1979-1980
Championnat sans histoire où la « première » termine au milieu du classement. Son étranger, Ton Street, sans être une super-vedette, dispute un bon championnat et démontre un esprit collectif, ce qui n’est pas pour déplaire aux joueurs suisses.

Première équipe saison 1979-1980

1980-1981
25ème saison. Le cadeau d’anniversaire qu’auraient pu offrir les joueurs à leurs dirigeants, c’est-à-dire la promotion en LNA n’a pu l’être, car il manquait 4 pts dans la cagnotte. Au niveau de la présidence, Pierre-Yves Uldry reprend les commandes du club. Les juniors A ont disputé le premier championnat interrégional et ont réussi un classement magnifique en terminant quatrième.

1981-1982
Si la saison précédente la motion en LNA a été manquée de 4 points, celle qui commence maintenant ne sera pas aussi brillante. En Championnat masculin LNB, à Noël déjà, Pickett, cet américain au nom prédestiné pour la situation qui va suivre est remercié car la chute en première ligue est pratiquement inévitable. Fin du premier tour : 11 matchs et 0 points ! Fin du championnat : petite consolation, Martigny 2 gagne la Coupe Valaisanne. Charles Gilliéron prend la présidence du Club.

1982-1983
Martigny termine au 5ème rang dans le championnat masculin de 1ère ligue. Michel Roduit démissionne à 4 journée de la fin et Bernard Michellod assume l'intérim.

1983-1984
Pour le championnat masculin de 1ère ligue, Martigny se dote d'un nouvel entraîneur : Pierre Vanay. Au terme d'une saison magnifique, Martigny se retrouve en 3ème position à égalité avec les deux premiers, Marly et Cossonay afin de désigner le second promu car Marly, au bénéfice d'un goal-average supérieur, est déjà promu en LNB. Résultats : Martigny-Cossonay 82-67 et Cossonay-Martigny 60-52 : MARTIGNY EST PROMU EN LNB. Martigny féminin est promu en 1ère ligue et gagne également la Coupe Valaisanne. Martigny 2 est promu en 2ème ligue.

1984-1985
Pour l'équipe masculine, LNB signifie qu'il faut trouver un renfort étranger, si possible bon ! Le choix s'est porté sur Ed Gregg, un "minet" de 2m13, adroit et gentil ce qui nous a très bien arrangé ! Au Classement final, Martigny arrive 4ème avec 36 points sur 14 équipes. Sur un autre plan, les scolaires gagnent la Coupe Valaisanne.

1985-1986
Pour l'équipe masculine LNB, Vanay reste entraîneur et Ed Gregg est toujours là. A signaler que François Wolhauser et Guy Bernet arrive dans l'équipe tandis que Masa part pour Meyrin et Delaloye pour l'étranger. Cette saison en dents de scie débouche sur un classement final de 7ème avec 18 points. L'équipe des Cadettes et l'équipe des Minimes gagnent la Coupe Valaisanne, tandis que l'équipe féminine est reléguée en 2ème ligue. Charles Gilliéron laisse la présidence à Bernard Michellod.

1986-1987
L'équipe masculine LNB change d'entraîneur : Gérard Schrötter remplace Pierre Vanay. A signaler le retour de Masa et de Giroud ainsi que l'arrivée de Louis Morisod de Monthey. Un nouvelle étranger rejoint l'équipe . Lonnie Camper sera limogé en novembre déjà et remplacé par Ronnie Smith, un bel athlète nor de 2m05. A la fin du premier tour, l'équipe est 12ème et dernière avec 4 points. A la fin du championnat, elle est reléguée en 1ère ligue avec ses 14 points. L'équipe des Cadettes et l'équipe des Minimes gagnent la Coupe Valaisanne, tandis que l'équipe féminine est remonte en 1ère ligue.

1987-1988
Encore un changement d'entraîneur pour l'équipe masculine, en la personne de Billingy. Départs de Merz, Bernet et Morisod et arrivées d'Oscar Freysinger, Daniel Morisod et de Christophe Martinet. Fin du 1er tour : 8ème avec 8 points. A la fin du championnat : 3ème avec 26 points. Bravo ! Néo-promue, l'équipe féminine termine 3ème du championnat de 1ère ligue. Les Cadettes sont championnes Valaisannes et remportent la Coupe Valaisanne. Trois nouveaux membres d'honneur : Charles Gilliéron, Michel Droz et Cyrille Frossard.

1988-1989
Pour l'équipe masculine LNB, Billingy reste entraîneur. A souligner l'arrivée de Daniel Imholz et le départ d'Oscar Freysinger et de Daniel Morisod. A la fin du 1er tour l'équipes est au 11ème rang avec 11 matchs et 6 points. A la fin du championnat : 8ème avec 18 points. Les Cadettes en habituées remportent la Coupe Valaisanne. Déception pour l'équipe féminine … 4ème du tour de … relégation.

1989-1990
Patrick Décartes devient le nouvel entraîneur de l'équipe masculine en 1ère ligue. Arrivées de Laurent Duchoud, Yvan Riedi, Armand Freysinger, Patrick Blatter, Philippe Briguet, Stéphane Dapian et Igor Wirthner. Départs de Lucas Zenklusen, Daniel Masa et Serge Villé. L'équipe est vainqueur de la Coupe Mémorial Wyder. A la fin du premier : tour 2ème avec 16 points, à la fin de deuxième : 2ème avec 36 points. Magnifique ! Les finales pour l'ascension en LNB : Une victoire et une défaite contre Viganello, idem contre Villars. ADIEU LA PROMOTION !

L'équipe féminine avec pour entraîneur Stéphane Riand termine deuxième en championnat avec 26 points à égalité de points avec le premier Versoix et le troisième Monthey. Malheureusement Martigny est privée de finales car le président de la première ligue nationale, Monsieur Doyen de … Monthey s'est tout à coup et comme par hasard souvenu qu'il fallait avertir Martigny que ses deux premiers matchs étaient perdus par forfait car il n'était pas en possession de l'autorisation parentale de la joueuse Chrystel Michellod, autorisation obligatoire pour une joueuse…scolaire.


Les Cadettes, toujours championnes valaisannes et encore une Coupe Valaisanne. Deux nouveaux membres d'honneur : Isabelle Roduit et Jean-Daniel Cipolla.

1990-1991
Patrick Décartes est toujours aux commandes de l'équipe masculine de 1ère ligue. Arrivées de Genin, Corthey, Wolhauser, Bernet et Squilacci. Départs de Blatter, Briguet, Gilliéron, Glorr, Duchoud. L'équipe gagne à nouveau le Mémorial Wyder. En décembre 1990, Martigny 3ème avec 20 points, et manque le train des finales des promotions. Tour de relégation, Martigny 1er 14 matches et 26 points.

L'équipe féminine toujours entraînée par Stéphane Riand voit l'arrivée de Cordonnier et Camagnola. Bon championnat terminé à la 3ème place synonyme de finales d'ascension en LNB. Malheureusement l'équipe d'Aesch lui enleva tout espoirs ! Deux nouveaux membres d'honneur : Daniel Masa et Bernard Gilliéron.

1991-1992
Patrick Décartes est toujours et encore aux commandes de l'équipe masculine de 1ère ligue. Arrivées de Dépraz, Berthin Morisod et Wavre. Départs de Riedi et Wolhauser. Encore vainqueur du Mémorial Wyder. A la fin du tour préliminaire, Martigny est 1er avec 14 matches et 26 points. Au tour final de promotion, 6ème sur 8… 14 matches et 8 points.

Arrivé de Bernard Gilliéron, remplaçant Stéphane Riand comme entraîneur de l'équipe féminine de 1ère ligue. Arrivée de Carole Polo et départs de Sandra Michellod à Monthey et de Cordonnier. Au premier tour, 1ère avec 8 matches et 12 points. En finales d'ascension en LNB : Victoire contre Aarau mais deux défaites face à Epalinges. Victoire au tournoi de Sierre.

1992-1993
Décidément, Patrick Décartes reste dans le bain, toujours entraîneur de l'équipe masculine de 1ère ligue. Arrivées de 4 jeunes du Club, à savoir : Saudan, Crettenand, Franchini et Fagherazzi ainsi que le retour de Riedi. Départs de Genin, Bernet, Dépraz et Corthey. Ambitions limitées mais politique intelligente. Classement final du tour préliminaire : 5ème sur 10 avec 22 points. Tour final de relégation : 2ème.

Le 10, 11 et 12 avril 1993, tournoi international junior. La sélection valaisanne comptant 4 Martignerains dans ses rangs a obtenu un formidable résultat en gagnant 3 matches et ne perdant que la finale contre Bruxelles.


En championnat féminin de 1ère ligue, Martigny termine au milieu du classement avec 10 victoires et 4 défaites. Les scolaires terminent Championnes de Suisse et Championnes Valaisannes.

1993-1994
Quatre ans déjà ! Patrick Décartes continu d'entraîner l'équipe masculine de 1ère ligue. Arrivée de Faillettaz, Roessli ainsi que les juniors Besson et Perrin. Départ de Riedi. Victoire de la première équipe ainsi que des juniors au tournoi de Sierre. Martigny gagne également le Mémorial Wyder. A la fin du tour préliminaire : 4ème, 18 matches et 22 points. Tour de relégation : 4ème et relégué en première ligue…régionale !!! Dans les faits divers : Magic Johnson est à Genève ! Un rêve que de rencontrer une telle vedette, rêve qu'ont concrétisé une poignée de jeunes Martignerains. 

Quand aux filles, Entraîneur Bernard Gilliéron, Petit championnat en 1ère ligue : 6ème sur 9 ! 4 victoires et 12 défaites…


Les Scolaires féminines sont Championnes Valaisannes. Les Cadettes sont aussi Championnes Valaisannes et en plus Championnes Suisse.

1994-1995
Yves Pointet reprend le rôle d'entraîneur pour l'équipe masculine qui évolue maintenant en 1ère ligue régionale. Arrivées de Horwart, F. Mudry, Conversano, Wyder, Vesta, Olivera et Schösser. Départs de Faillettaz et Wavre. Martigny gagne la Coupe de Martigny. Dans le championnat, au premier tour, Martigny est 2ème avec 12 points et au classement final, 2ème avec 24 points. Dans le tour de promotion, 4ème et promu en 1ère ligue nationale. 

L'équipe féminine est entraînée par Maris-Stella Gilliéron. Il n'y a pas de changement dans l'effectif, si ce n'est l'engagement de la Slovaque Ludka Lepesova, une joueuse au grand talent qui a dû nous quitter juste avant les finales. Elle a été remplacée par la Canadienne Véronique Paré. Au tour préliminaire : 2ème à égalité avec la première, Sarine : 18 points. Qualifiée pour le tour de promotion puis pour le "final-four" Martigny est aux portes de la LNB ! Championne de Suisse et promues ! Bravo les filles. Autres succès : vainqueur du tournoi de Sierre. 


Les Cadettes deviennent encore un fois Championnes Valaisannes et vice-championnes de Suisse.

1995-1996
Yves Pointet est toujours entraîneur de l'équipe masculine de 1ère ligue. Arrivée de Zumstein, départ de Horwart et engagement de Jeff Jenkins. En terminant troisième au tour préliminaire, Martigny va participer au poule de promotion en LNB. 4ème, à égalité avec Wetzikon 3ème, Martigny perd par le jeu des confrontations directes et doit disputer un barrage face à Biersfelden au cas où un club résisterait … Victoire 94-93 … Suspense ! Bellinzone se retire et nous sommes PROMUS en LNB sur le tapis verts ! 

L'équipe féminine de LNB, entraînée par Henri-Pierre Shutz voit les arrivées de Christel et Sandra Michellod et de Carole Marchi, le départ de Corine Saudan à Sion et l'arrivée, comme renfort étranger de Annie Archambault, canadienne. Un tour préliminaire réussi : 3ème avec 14 points. Participation au tour de promotion de LNA, 3ème sur 6. Ce sera pour l'an prochain !


A noter que Claudine Hugon première secrétaire du Club reçoit le mérite sportif de la ville de Martigny. Bravo ! Notre Club perd un ami et fidèle supporter, Fernand Gilliéron, papa de Charles et Bernard. Le 40ème anniversaire du club a été fêté sans grand bruit contrairement au tournoi de streetball qui connu un grand succès. 


Les Cadettes à nouveau vainqueurs de la Coupe Valaisanne avec les Scolaires masculins

1996-1997
Denis Plesic jusqu'à fin janvier puis Miodrag Marjanovic jusqu'à la fin de la saison comme entraîneur de l'équipe masculine LNB. Arrivée de Deon George, canadien de 1m98, Baresic et Garcia. Départ de Daniel Imolz. 6ème en championnat à égalité de points avec le 4ème Vevey et le 5ème Villars, tous les trois avec 20 points, Martigny rate le wagon des finales de promotion pour une simple question de goal-average ! Maigre consolation : Martigny est 1er du tour relégation. 

Pour l'équipe féminine d'LNB, Henri-Pierre Schutz reste entraîneur. Arrivées de Cynthia Johnston, internationale canadienne, Bellon et Voeffrey. Départs d'Annie Archambault à la Chaux-de-Fonds et Mélanie Cleusix aux USA. Au tour préliminaire, 1er Carouge avec 44 points et 2ème Martigny avec 38 points. Tour final de promotion LNA : Classée 2ème derrière l'intouchable Regensdorf, Martigny est promue et se trouve ainsi la troisième équipe Valaisanne en LNA avec Troistorrents et Sion. Bravo les filles !


Les vétérans se classent 3ème au tournoi de Pully. Les Scolaires garçons sont Champions Valaisans et vainqueurs de la Coupe Valaisanne. Martigny 2 devient champion Valaisan de 3ème ligue et vainqueur de la Coupe Valaisanne.

1997-1998
Les filles sont donc dans le championnat féminin LNA avec comme entraîneur Henri-Pierre Schutz. Arrivées de Inès Filippovic, Valérie Kunz et deux jeunes du Club : Catherine Couchepin et Marie Giovanola, et la nouvelle étrangère, l'internationale canadienne, Dianne Norman. Départs Cynthia Johnston, rentrée au Canada, l'arrêt de Nicole Marin et de Christelle Volorio. A la fin du premier tour, 6ème avec seulement 8 points. A la fin du second tour, 7ème avec 12 points. Tour de relégation 2ème sur 4.

Pour l'équipe masculine d'LNB changement d'entraîneur en la personne de Alain Perlotto de Neuchâtel. Arrivée de Ted Byrne, canadien, Ron Puzzi (ex. Fribourg Olympique), Reynald Chouet (ex. Yverdon), qui entourent quelques jeunes du Club : Comte, Da Silva, Guigoz, Ed. Pellouchoud, puis Steve Glardon en cours de saison. Départs de Morisod, Baresic, Vesta, Garcia, Scquillaci, ainsi que Don George, parti à Boncourt. Fin du premier tour 3ème avec 8 matches et 10 points. Fin du second tour 2ème,16 matches et 22 points, qualifié pour le tour de promotion en LNA. Gros chambardement à l'approche de ce tour : arrivée d'un nouvel étranger, Jason Niblett, de Bertoncini et de Stoffel. Niblet débuta en fanfare en marquant 52 points à Boncourt. Il se blessa malheureusement au 3ème match déjà et ne réalisa plus de grands exploits. Martigny termine à la 4ème place. Adieu l'espoir de LNA.


Martigny 2 est à nouveau Champion Valaisan et vainqueur de la Coupe Valaisanne. Les benjamins deviennent vice-champions Suisse. Les benjamines gagnent la Coupe Valaisanne. Les Cadet sont à leur tour vainqueurs de la Coupe Valaisanne.


A noter que Guy Michellod reçoit le trophée du sportif méritant de la ville de Martigny et l'équipe féminine le mérite sportif pour sa promotion en LNA. Daniel Cipolla reprend la présidence du Club des mains de Bernard Michellod qui était en place depuis 1985.

1998-1999
L'équipe féminine LNA, voit son nouvel entraîneur, Stéphane Rudy, être limogé après 4 matches et remplacé par Dianne Norman. Arrivées d'Anouck Schultess, Coralie Arquint, Christel Boschung, Nicole Dayer, Joëlle Pittier, Eiréann Rigby (Irlande-Canada). Départs de Yannick Woeffray, Sylvie Moll, Christel Gabioud, Myriam Franchini (arrêt) et de Marie Giovanola. A la fin du second tour, 8ème avec 12 points, condamnées au tour de relégation. Tour de relégation : 6ème et chute en LNB. En Coupe de Suisse, l'équipe s'offre une belle consolation après la chute en Championnat. Après avoir passé facilement les 16ème et 8ème de finale, Martigny s'offre Nyon en quart et Pully en demi-finale. VAINQUEUR de la finales face à Sursée 70-66.

Pour l'équipe masculine LNB, Alain Peroltto, comme entraîneur et assisté d'Alain Zumstein. Arrivées d'In Albon, Multone et Marclay de Monthey, Bianco d'Hélios. Un nouveau renfort étranger : Eric Morris. Départs de Ted Byrne, Ron Puzzi, Stoffel, Chouet, Bertoncini et l'américain Jason Niblett. A la fin du premier tour, 2ème avec 14 points (7 victoires et 2 défaites). Au 17ème match, soit à une rencontre de la fin du tour préliminaire, Martigny occupe la seconde place avec 26 points, à égalité avec le 3ème et le 4ème. Malheureusement l'ultime rencontre se solde par une défaite de 5 points qui l'élimine du tour final de promotion en LNA. Autre regrets, Martigny se classe 1er du tour de relégation …


Martigny 2 devient champion Valaisan de 2ème ligue. Les juniors masculins remportent le Championnat et la Coupe Valaisanne. Les Cadets, la Coupe Valaisanne aussi. Les benjamins gagnent le Championnat et la Coupe Valaisanne et les benjamines, la Coupe Valaisanne.

1999-2000
Championnat masculin LNB, l'entraîneur Louis Morisod remplace Alain Perlotto devenu trop gourmand. Arrivées : Un nouvel Américain, Rashe Reviere qui remplace Erci Morris qui avait signé mais qui fut contraint de rentrer aux USA, Bojan Brkic (croate), plus l'apport de quelques jeunes issus des juniors espoirs : Prodanovic, Kicara, Beney, Duc puis au troisième tour Friedly. A la fin du premier tour, Martigny est 4ème avec 10 points. A la fin du second tour, Martigny est 3ème avec 20 points. Troisième tour, malheureusement toujours 3ème et synonyme de non participation au tour de promotion en LNA.

Championnat féminin de LNB ou LNA ? En effet, Martigny préparait une magnifique équipe de LNB capable de remonter rapidement en LNA. Les malheurs de Sion qui dû renoncer à la LNA ont profité à Martigny qui se retrouve dans l'élite, sur le tapis vert. Vert comme l'espoir, on va le voir !


L'entraîneur, Michel Roduit succède à Dianne Norman, Henri-Pierre Schutz ayant préféré s'occuper de charges administratives. Arrivées de deux étrangères dont la célèbre américaine Paméla Hudson qui a fait les beaux jours de Bellinzone pendant de nombreuses années, la bosmann Russe Eugénia Batsina, l'internationale Myriam Gex-Fabry et quelques jeunes du Club : Rosset, Giroud, Zelenovic, Volorio. En février 2000 un Russe au nom de Galina Karpoukhina débarque à Martigny et remplace Batsina. Pourquoi … ? Départs d'Arquint, Boschung, Schultess, Norman (en Espagne) et Rigby (au Canada).


Championnat :


Premier tour : 1er Martigny, 9 matches et 16 points.

Deuxième tour 1er Martigny, 18 matches et 34 points.

Play-offs, quart de finales aux meilleures des 3 matches : Martigny-Nyon 103-81, Nyon-Martigny 54-68, 

Play-offs, demi-finales aux meilleurs des 5 matches : Fémina Lausanne – Martigny 51-75, Martigny – Fémina Lausanne 66-56 et Fémina Lausanne – Martigny 75-62.

Finales de play-offs aux meilleurs des 5 matches : Sursée – Martigny 50-83, Martigny-Sursée 74-64, Sursée-Martigny 79-61.


MARTIGNY CHAMPIONNE DE SUISSE !

Coupe de Suisse

16ème de finale à la Chaux-de-Fonds 42-78, 8ème de finale à Sursée 57-67, quart de finale Martigny-Wetzikon 73-59. Demi-finale Martigny-Troistorrents 82-60.


1er Avril : la plus belle farce offerte à Martigny, participer à la finale de la Coupe de Suisse. Martigny-Bellinzone 76-65 (39-37).


PREMIER DOUBLÉ VALAISAN ! Une saison exceptionnelle !

Martigny 2 est champion Valaisan, les Cadets, champions Valaisans, remportent la Coupe Valaisanne. Les Cadettes remportent, elles aussi, la Coupe Valaisanne. Et les benjamines sont championnes valaisannes, vainqueurs de la Coupe Valaisanne t 3ème aux championnats de Suisse.

2000-2001
Championnat féminin LNA, entraîneur Michel Roduit. Arrivées de Désirée De Dea, Mélanie Cleusix, Rachel Goupillot, toutes trois internationales. Départs de Myriam Gex-Fabry (soit-disant arrêt, mais que l'on va retrouver à Troistorrents…), Catherine Couchepin, et d'Anne Vogel (équipe promotion). En championnat : Premier tour, 9 matches et 18 points. Deuxième tour 18 matches et 34 points, une défaite face à Troistorrents. Tour final entre les 6 premiers du classement : Martigny termine 1er avec 5 victoires. 

Demi finale : Martigny-Bellinzone 84-76, Bellinzone-Martigny 77-78.

Finale play-offs au meilleurs des 5 matches : Troistorrents-Martigny 86-72, Martigny-Troistorrents 71-70, Martigny-Troistorrents 70-72, Troistorrents-Martigny 76-86 après prolongation. 5ème et dernier match : Martigny-Troistorrents 72-70. Quelles belles batailles !


MARTIGNY EST CHAMPIONNE DE SUISSE.

Coupe de Suisse

16ème de finale : Sierre-Martigny 43-141, 8ème de finale : Frauenfeld-Martigny 69-110.

Quart de finale : Martigny-Sursée 90-62. Demi-finale : Martigny-Troistorrents 72-69.


Finale : Martigny-Lausanne 68-61 !


MARTIGNY REALISE UN SECOND DOUBLE !

Championnat masculin LNB. Entraîneur Louis Morisod. Arrivées de Weber, Losada, Zanella et le retour des deux Steve : Conversano et Glardon. Intégration du jeune David Michellod et du renfort étranger Davis Hickman. Départs de Reviere (Versoix), Goupillot (Villars), Brkic, In Albon, Kicara (Riviera). A la fin du premier tour, 7ème, 8 matches et 6 points… A la fin du deuxième tour, 4ème, 16 matches et 18 points. Le tour de promotion se solde par une 5ème place sur 8.


La promotion féminine remporte la Coupe Valaisanne, Les Cadets remportent le championnat ainsi que la Coupe Valaisanne. Les Cadettes sont Championnes de Suisse, Championnes Valaisannes et emportent la Coupe Valaisanne. Les benjamins ont la Coupe Valaisanne et le Benjamines sont Championnes Valaisannes !

2001-2002
Championnat féminin LNA, entraîneur Michel Roduit assisté de Ginluca Barilari. Arrivées de Olivia Cutruzzola, Marie Cardello, Sarah Hugelshofer, Céline Emonet (issue du mouvement jeunesse), Nathalie Schupach et , dès janvier 2002 de Geneviève Swedor. Départs de Nicole Dayer, Joëlle Pittier, Régine Bellon, Ellianne Rosset (à Frauenfeld) et Inès Filipovic qui tente une expérience au tessin. En championnat : Premier tour, 9 matches et 18 points. Deuxième tour 18 matches et 36 points. Troisième tour, 27 matches, 54 points. 

Play-offs : demi-finale aux meilleurs des 3 matches : Martigny-Troistorrents 84-57, Troistorrents-Martigny 69-82.

Play-offs : finale aux meilleurs des 5 matches : Gordola-Martigny 62-67, Martigny-Gordola 59-62, Martigny-Gordola 84-67, Gordola-Martigny 59-55, Martigny-Gordola 73-52.


MARTIGNY EST CHAMPIONNE DE SUISSE.

Coupe de Suisse

16ème de finale : Vevey-Martigny 37-86, 8ème de finale : Stade Française-Martigny 49-108. Quart de finale : Martigny-Gordola 73-48. Demi-finae : Martigny-Troistorrents 58-69. Cette dernière rencontre est marquée par la seule erreur de coatching de Michel Roduit qui a fait évoluer Paméla Hudson et Désirée De Dea en petite forme, se relevant toutes deux d'une sérieuse blessure. (Ce n'est que partie remise !). Finale : City-Fribourg-Troistorrents 71-64 !


Championnat masculin LNB, entraîneur Gilles ZivKovic, 2m06, qui remplace Louis Morisod. Il est assisté d'une vieille connaissance, Yvan Reidi, ancien joueur de la permière équipe. Arrivées de Petar Zivkovic, le fils de qui vous savez, et quelques espoirs du club, Olivia, Mircevic, Donnet. Peu avant es fêtes arrive Overnay, venant d'Echallens. Il dispute 6 matches avec Martigny et s'en va à Villars. Drôle de touriste… Départs de Weber, Losada et Fiedli. Début sans renfort étranger, finances obligent ! Après 9 matches dont 6 défaites, Martigny engage Kostur, un Irlandais de 205cm, ex-Bol. Il dispute (mal) un match et refait sa valise ! En janvier arrive des USA Jason Anderson. A la fin du premier tour : 13 matches, 10 points pour la 13ème place. A la fin du championnat, 26 matches, 20 points pour la 9ème place.


Martigny 2 sont Champions Valaisans de 2ème ligue et vainqueurs de la Coupe Valaisanne. Les Cadets ont leur Coupe Valaisanne. Les Cadettes sont Vice-championnes de Suisse, Championnes Valaisannes, et vainqueurs de la Coupe Valaisanne. Les Benjamines sont Championnes Valaisannes.


Après 3 ans de présidence, Daniel Cipolla cède son siège à Michel Roduit.

2002-2003
Championnat féminin LNA, entraîneur Nadir Moussaoui qui remplace Michel Roduit devenu président. Arrivées de Christel Marclay, Nathalie Chevallay, Marielle Schmied et Christina Batastini, nouveau renfort étranger, venant des USA et portant sur ses épaules la lourde charge de faire oublier Paméla Hudson ! Départs de Paméla Hudson, Désirée De Dea, Olivia Cutruzzola et Mélanie Cleusix. En championnat : Premier tour, 3ème à égalité de points avec les deux premiers Troistorrents et Gordola, 8 points. Deuxième tour 16 matches et 24 points. Troisième tour, 24 matches, 40 points, 2ème du classement.

Avant le début des play-offs, coup de théâtre à Martigny, le comité engage une seconde étrangère, Natalia S'il'Yanova, car Christina Batastini semble baisser de rythme. 


Play-offs : demi-finale aux meilleurs des 3 matches : Martigny-Gordola 77-62, Gordola-Martigny 67-83.

Play-offs : finale aux meilleurs des 5 matches : Martigny-Troistorrents 77-70, Troistorrents-Martigny 91-77 Troistorrents-Martigny 100-97 après prolongations !, Martigny-Troistorrents 76-90.


TROISTORRENTS EST CHAMPION DE SUISSE.

Coupe de Suisse

16ème de finale : Hélois-Martigny 67-83, 8ème de finale : Lancy Meyrin-Martigny 48-89. Quart de finale : Pully-Martigny 65-84. Demi-finae : Martigny-Troistorrents 53-58. 

Finale : Troistorrents- Gordola 73-54 ! 


TROISTORRENTS REUSSI LE DOUBLE

Championnat masculin LNB, entraîneur Jon Moorhouse est engagé comme entraîneur – joueur, Zickovic étant parti à Collombey. Assistant Yves Pointet. Arrivées de Benoît Pointet, Nicolas Gilliéron, Raphaël Moret, Patrick Mabillard, puis dès février Patrick Zwahlen. Départs de Zanella, Duc, Oliviera (Hérens), Donnet, Zickovic. A la fin du premier tour, 8ème avec 2 points. Fin du deuxième tour, 7ème avec 8 points. A la fin du troisième tour, 8ème avec 12 points. Play-offs : Meyrin-Martigny 120-88, Martigny-Meyrin 78-111. Très petite saison terminée …


Martigny 2 emporte la Coupe Valaisanne. Les Cadettes sont Championnes de Suisse, Championnes Valaisannes, et vainqueurs de la Coupe Valaisanne. (Un peu de baume au cœur pour les responsables du club !)
Un grand Merci à M. Roby Rouge 
pour son excellent travail !